Médicaments  vingt-cinq génériques indiens interdits en France 25 médicaments génériques interdits pour cause de labo négligent 25 medicaments generiques interdits pour cause de labo negligent 15157

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) française a décidé de suspendre les autorisations de mise sur le marché de vingt-cinq médicaments génériques évalués en Inde. Prise « à titre de précaution », cette décision a été imitée par l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg.

Mais au fait, pourquoi des études pharma sont elle réalisées en Inde ?

"Aujourd'hui, où que vous vous tenez dans le monde, la majeure partie des données d'essais cliniques provient d'ailleurs, il faut donc avoir confiance dans le cadre dans lequel ces essais ont été fait", déclare Fergus Sweeney, responsable de la conformité et des inspections à l'Agence européenne du médicament (EMA). Michael Crawford, professeur de médecine et chef de cardiologie clinique à l'Université de San Francisco, une des meilleures écoles de médecine aux États-Unis, affirme en outre ne disposer "d'aucun moyen d'évaluer la qualité des recherches dans les pays" tiers.

Lire "Médicaments : les essais cliniques délocalisés"


 [Lire l'article complet sur lesechos.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :