4000 milliards actifs toxiques FMI 4.000 milliards de dollars d'actifs "toxiques" en liberté, selon le FMI 4000 milliards dollars actifs toxiques en liberte selon fmi 4044

Le Fonds monétaire international s'apprêterait à relever son évaluation, croit savoir le Times de Londres. Le problème des actifs "toxiques" des banques, un sujet que les dirigeants du G20 n'ont pas abordé à Londres, donne peu de signes qu'il est en voie de résorption.

Bien que le sujet n'ait quasiment pas été abordé au G20 de Londres, le problème des actifs "toxiques" cachés dans les bilans des institutions financières donne peu de signes qu'il est en voie de résorption. Or presque tous les économistes s'accordent à dire que tant que le bilan des banques n'est pas nettoyé, elles se méfieront les unes des autres, ne prêteront pas aux acteurs de l'économie et empêcheront toute reprise substantielle de la croissance.


 [Lire l'article complet sur lesechos.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

ça en fait des choses pas abordées

dans cette "réunion d'alcooliques anonymes dans un bar à vin" (comme dixit Attali).