500000 messages 11 septembre 500 000 messages du 11 septembre publiés 500 000 messages du 11 septembre publies 6290

Certains proviennent d'employés du Pentagone ou de la police de New York...

Comme à son habitude, Wikileaks n'identifie pas ses sources mais plusieurs journalistes ont reconnus certains de leurs messages et le site a une solide réputation. Le magazine Wired rappelle qu'il est facile de pirater un pager et Wikileaks précise «qu'il est clair que les données proviennent d'une organisation qui a intercepté et archivé les télécommunications américaines depuis avant le 11 septembre».


 [Lire l'article complet sur 20minutes.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :