A l’attention des malheureux non-lecteurs de Bidoche Planète sans visa Bonjour. Pour ceux qui suivent les balles des frères Kouachi continuent leur sale besogne. Je suis entre deux eaux parfois entre deux vins A l’attention des malheureux non-lecteurs de Bidoche a l attention des malheureux non lecteurs de bidoche 15902

Bonjour. Pour ceux qui suivent, les balles des frères Kouachi continuent leur sale besogne. Je suis entre deux eaux, parfois entre deux vins. Souvent. Mais que voulez-vous ? Ces derniers jours – ce matin encore -, j’ai été sollicité par des radios et des télés pour venir parler de viande. Vous n’ignorez sans doute pas que l’OMS, via le CIRC, vient de classer la charcuterie parmi les cancérogènes avérés et la viande rouge parmi les cancérogènes probables.

J’ai refusé toute invitation. D’une part, je suis loin de Paris, face à la mer. De l’autre, je me souviens quand même d’avoir publié il y a six ans le livre Bidoche (L’industrie de la viande menace le monde). Je ne crache pas au visage de ceux qui découvrent la Lune, car la compréhension du réel demande du temps. Mais franchement, je ne me sentais pas d’aller faire le guignolo après avoir écrit ce qui suit. Qui est un (gros) extrait du chapitre 11 de mon livre, intitulé Et si ça fichait le cancer ?


 [Lire l'article complet sur fabrice-nicolino.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Pauvres bêbêtes !

Et si la vie tuait ?

Et si tout était bleu, de quelle couleurs serait le ciel ?

Et si vous ne laissiez pas les industries fixer les normes sanitaires en douce ?

Bref, si vous avez un doute, mangez des céréales, des légumes et des fruits...