Airparif puni pour avoir annoncé les pollutions - Politis Le gouvernement et la ministre de l’Ecologie viennent de punir Airparif Airparif puni pour avoir annoncé les pollutions airparif puni pour avoir annonce les pollutions 15423

Le gouvernement et la ministre de l’Ecologie viennent de punir Airparif, l’organisme de surveillance de la pollution de Paris et de l’Île-de-France en diminuant la contribution de l’Etat de 40 à 20 %.

Une punition infligée à une association qui égrène les « mauvaises nouvelles » en informant 10 millions d’habitants de Franciliens qu’ils respirent de plus en plus fréquemment un air chargé de particules fines et de dioxyde d’azote. Produits rejetés par les véhicules alimentés au diesel, par les camions qui circulent de plus en plus nombreux autour de la capitale, par les industriels qui ignorent les recommandations officielles en cas de pics de pollution et par les agriculteurs industriels qui épandent généreusement engrais et pesticides dans les grandes plaines céréalières de l’Île-de-France.


 [Lire l'article complet sur politis.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :