Alan Fishman PDG pendant 18 jours travail gagner 16 19 millions dollars $ 19 millions de dollars pour 18 jours de boulot et la faillite au bout... alan fishman 19 millions de dollars pour 18 jours de boulot et la faillite

Liquidation avant fermeture, tout doit disparaitre ! Alan Fishman, embauché au poste de PDG de Washington Mutual (WaMu), toucherait plus de 19 millions de dollars pour seulement 18 jours de boulot... sa banque, la plus grande banque de dépôt de l'histoire américaine, ayant fait faillite. La tuile !

Alan Fishman PDG Washington Mutual gagne 16 millions de dollars

Le 7 septembre, WaMu, plombée par ses créances moisies n'arrive plus à faire face à ses échéances. Kerry Killinger, le boss du moment est gentiment éjecté. Très gentiment même... 98 millions de dollars de primes bien justifiées par 14 ans de labeur. C'est alors qu'arrive Alan Fishman, 62 ans, qui reçoit d'office, en guise de bienvenue, un joli bonus de 7,5 millions de dollars. Une clause de son contrat stipule aussi qu'une prime de 6,15 millions d'euros lui sera reversé en cas de rupture de collaboration. Le conseil d'administration signe sans rechigner.

Et ce qui devait arriver arriva : dix jours plus tard, la banque est sacrifiée sur l'autel de la sainte capitalisation. Les particuliers se ruent dans les agences et retirent plus de 16,7 milliards de dollars. La banque est au tapis. L'administration Bush refourgue WaMu à JP Morgan et les actionnaires sont floués. Mais Fishman s'en tire en beauté. Selon Libération, qui rapporte les estimations de la firme Reda & associates, le chèque d'adieu pourrait s'élever à 19,1 millions, tout compris.

Un million de dollars par jour... Et Fishman file comme un poisson dans l'eau trouble d'un Wall-Street qui fonce dans le mur... c'était écrit !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :