chauffeur poids lourd algues vertes mort 22 juillet 2009 Algues vertes : la mort dissimulée d’un nettoyeur des plages algues vertes mort dissimulee nettoyeur plages 5399

La mort d’un chauffeur de poids lourd transportant des algues vertes, le 22 juillet 2009, à Binic, dans les Côtes d’Armor relance le débat sur la toxicité des algues vertes.

Cette mort n’a été révélée par une dépêche de l’AFP que le dimanche 5 septembre 2009, 15 jours après la visite de M. François Fillon à Saint-Michel en Grève le 20 août dernier, lors même que les autorités locales en étaient informées. L’affaire des algues vertes est désormais bel et bien une affaire d’Etat.


 [Lire l'article complet sur eauxglacees.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

agir

Alors.. si les algues vertes empoisonnées par l’ agriculture et plein de cochonnerie d’ engrais…
pourquoi pas prendre ses algues, sécher et les utiliser comme engrais …à nouveau ?
Comme ça , il y a ” le cercle fermé “…
Facite: nouveaux usines, nouveaux postes de travail, et les algues ont une bonne ‘utilisation’
http://www.fep.com