Charles Pasqua appel levée secret défense toutes ventes armes France Angolagate : Charles Pasqua fait appel et demande la levée du secret défense angolagate charles pasqua fait appel et demande la levee du secret defense 5987

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Charles Pasqua à un an de prison ferme et deux avec sursis dans l'affaire de l'Angolagate. Il va faire appel et demande la levée du secret défense sur toutes les ventes d’armes de la France.

Charles Pasqua veut un grand déballage. Peu après l’annonce du verdict, mardi, dans l’affaire de l'Angolagate qui concerne des ventes d’armes par la France à l’Angola en pleine guerre civile, l’ancien ministre de l’Intérieur a organisé sa défense.


 [Lire l'article complet sur france24.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Qui est réellement visé par la contre-attaque de C Pasqua ?

Les menaces à peine voilées de Charles Pasqua, en réaction à sa première condamnation à de la prison 'ferme' ne sont-elles dirigées que vers l'ancienne équipe au pouvoir, dont en particulier son grand ami et complice dans la conquête du pouvoir, Jacques Chirac, duquel il 'divorce' en 1995 pour rejoindre l'équipe renégate d'Edouard Balladur, ou visent-elles également l'exécutif actuellement en place ?

Concrètement, seul Nicolas Sarkozy aurait aujourd'hui le pouvoir de lui éviter l'invraisemblable pour cet homme qui a été longtemps présenté comme celui qui a 'fait' l'histoire du gaullisme à partir des années soixante-dix : passer ne fut-ce qu'une minute, une heure derrière les barreaux.

Ce message sur A2 doit être lu entre les lignes : en demandant la levée du secret défense sur 'tous' les dossiers de vente d'armes, ce sont bien les rétrocommissions pakistanaises sur les ventes de sous-marins par la DCN qui sont l'enjeu de ce chantage.

Et ce dossier est le premier grand scandale politico-financier qui pourrait mettre directement en cause l'actuel hôte de l'Elysée !

.../...

Pour la première fois, au sortir de ce procès de l'Angolagate, il est question de prison ferme et là, est sans doute franchie à son encontre la dernière ligne, celle qu'il croyait indépassable, la 'plus que' rouge.

A 83 ans, quelques mois avant de subir un nouveau jugement devant la Cour de justice de la République dans le cadre de trois autres dossiers remontant à l'époque où il était ministre de l'Intérieur sous Edouard Balladur, et pour lesquels il encourt jusqu'à dix ans de prison, l'animal de combat qui toute sa carrière a été au coeur des embrouilles de la droite française, pourrait bien donner la clé de son coffre fort à photocopies et … tout faire sauter.

"Mani pulpite" à la française encore possibles en 2009 ? Avec quelles conséquences, dans une société déjà littéralement 'fracturée' dans un psycho-drame collectif à mi mandat de l'apprenti sorcier actuellement au pouvoir ?

Nombreux doivent être ceux, dans les arcanes du pouvoir, qui prient en silence qu'un accident ou un brusque arrêt du coeur de ce grand 'commis de l'Etat' interrompe ce compte à rebours !

Extraits de l'article publié sur Pnyx.com - AngolaGate: Pasqua coupable ? http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/385

pasqua

Voilà que ce grand garçon aux mains sales nous fait le faux cul. Ce grand garçon a trempé dans toutes les affaires louches et s'est fait condamné pour enrichissement. Pris les mains dans le pot, aujourd'hui il pleure comme un gamin "c'est pas moi, il y en a d'autres" comme les lâches qui balancent. Mais bon, les pays ont les petits hommes politiques qu'ils méritent, puisque ce garçon est soutenu par pas mal de con-citoyens, sans doute se reconnaissent-ils dans le même genre de comportements. Bref, cette balance vaut comme aveu de la culpabilité de ce type.

Les acteurs d’un totalitarisme mafieux…

Le «Terrible Môssieur Pasqua » a été l'un des principaux acteurs du totalitarisme mafieux qu'est devenue la Vème république sous François Mitterrand et Jacques Chirac :

http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

Et en faisant des « révélations », avec des « preuves matérielles », entraînera-t-il Jackouille la Fripouille, ainsi que d’autres dirigeants de l’UMP, dans sa chute ?...

Jean-Charles Duboc