Darfour Au Darfour, on déplace en paix au darfour on deplace en paix 7257

Alors que Kharthoum a signé un cessez-le-feu avec des rebelles, elle a mené une attaque contre le Jebel Marra, région jusque-là épargnée et où vivaient 200.000 personnes.

Le Jebel Marra était un oasis. Cette région montagneuse du Darfour sud a toujours été relativement épargnée par les exactions qui ont secoué le reste de la province depuis 2003. Pas de villages brûlés, ni de massacres de masse. Les sinistres Janjawids, les cavaliers arabes supplétifs de l'armée soudanaise, n'y avaient jamais fait régner la terreur. Les quelque 200.000 personnes qui y vivent avaient toujours bénéficié de la protection des rebelles darfouri. Depuis le 10 février 2010, ce n'est plus le cas.


 [Lire l'article complet sur slate.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :