Ania agroalimentaire MEDEF spéculations succession Laurence Parisot Au Medef, la chasse à Laurence Parisot est ouverte au medef la chasse a laurence parisot est ouverte 6541

Le départ de l'Ania, la branche agroalimentaire, relance les spéculations sur la succession de la patronne des patrons.

A six mois de l'élection du président du Medef, l'Association nationale des industries agro-alimentaires (Ania) quitte l'organisation patronale : trop chère, estime-t-elle, et pas assez efficace. Au cœur de la polémique : la contestation de Laurence Parisot, présidente jugée à la fois trop timorée, trop autoritaire, et peu sensible aux difficultés concrètes des entreprises.


 [Lire l'article complet sur eco.rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :