hausse tarifs électricité EDF retour chiffres mensongers Tarifs EDF : petits arrangements sur les chiffres... augmentation tarifs edf petits arrangements chiffres 5176

Il y a un mois, le pédégé d'EDF Pierre Gadonneix réclamait une augmentation de 20% des tarifs de l'électricité, sur une période de 3 à 5 ans. Devant la levée de boucliers, la ministre de l'économie a courageusement tapé du poing sur la table. Résultat : une hausse "raisonnable" de 1,9% pour les particuliers et 2,3% en moyenne. C'est mieux. C'est mieux ? Pas vraiment...

Augmentation des tarifs EDF

D'où vient cette moyenne claironnée de 2,3% ? Nul ne sait. L'augmentation annoncée est de 1,9% pour le tarif bleu (particuliers et petits professionnels), de 4% pour le tarif jaune (pme-pmi) et de 5% pour le tarif vert (grandes entreprises). En tenant compte des volumes consommés par les abonnés aux différents tarifs réglementés, on obtient une hausse moyenne de +2.8% en 2009, contre +3.8% en 2008. L'augmentation baisse. Alors, de quoi se plaint le peuple ? Le hic, c'est qu'en 2008, l'inflation était de 2,8%, tandis qu'en 2009, elle sera à peine positive.

Pas si loin des 20% !

La charte de service public signée en 2005 entre l'Etat et EDF stipulait pourtant que les hausses ne devaient pas dépasser l'inflation. Qu'à cela ne tienne, cette charte, le gouvernement s'en moque comme de son premier service public. L'important est ailleurs : les retombées pour EDF sont comprises entre 500 millions et un milliard d'euros. Et pour l'Etat : entre 100 et 200 millions d'euros en TVA et à peine moins en dividendes. Non négligeable en période de disette, et pas si loin des 20% sur cinq ans ! Surtout que sur les quatre dernières années, les PME ont vu leur addition s'envoler de 14 % et les grandes entreprises de 17%. Finalement, les demandes de Pierre Gadonneix n'étaient pas si absurdes qu'on a bien voulu le laisser croire. "Quand on veut des étoiles, on demande la lune" avait commenté Christine Lagarde. Et quand on a la lune, on fait quoi ?

Opacité du système de calcul

D'autre part, les chiffres généralement annoncés dans la presse sont absurdes. Au moins autant que le nouveau système de calcul. La dernière augmentation tarifaire d'août 2008 avait donné lieu à une publication au Journal Officiel  de trois lignes. Trop simple : l'annonce parue au JO de vendredi dernier comporte pas moins de 20 pages ! Des abonnements ont disparu, d'autres ont été créés, fusionnés, recalculés. Du coup, il est rigoureusement impossible de comparer avec la grille précédente. Mediapart a cependant pris le temps d'en étudier les grandes lignes. Et ce n'est pas vraiment rassurant. Un exemple : le prix de l'abonnement pour les plus petites installations (3 kVA) passe de 21 à 58 euros, soit 172% d'augmentation. Ces abonnements ne représentent que 8% de l'électricité consommée, mais tout de même.

Les petits priés d'éclairer les gros

D'autant que la situation des abonnements pour la puissance supérieure (6kVA, particuliers ne se chauffant pas à l'électricité) n'est guère plus favorable : ils passent de 54 à 67 euros, soit 24% de hausse. Comme le note la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), de façon générale pour les installations de petite et moyenne puissance, les "augmentations de facture [sont] d'autant plus élevées que la consommation du site est faible". De fait, les abonnements pour des puissances élevées diminuent de 15% quand le prix du kWh augmente à peine. Situation identique pour les PME-PMI, pour lesquelles "les baisses de facture les plus importantes sont concentrées sur les sites ayant de fortes consommations". Bref, une façon de faire payer les petits pour les gros.

Aberrations en série

En prévision d'une éventuelle baisse des factures des particuliers liée à l'utilisation de boitiers intelligents permettant d'optimiser leur consommation, la CRE a trouvé une idée géniale : les sociétés impliquées (Voltalis notamment) devront indemniser EDF pour l'énergie "injectée mais non consommée". Un comble ! Et ce n'est pas tout. Alors qu'EDF est désormais importateur net d'électricité et qu'elle connaît de grandes difficultés à fournir l'ensemble du réseau en périodes de pointe, les "tarifs d'effacement" (EJP) qui permettent d'amortir les chocs en hiver vont être augmentés de 6%... histoire de dissuader les nouveaux candidats ?

Vers la fin des tarifs réglementés ?

En catimini, le gouvernement instaure une opacité totale sur les grilles tarifaires d'EDF. De telle façon qu'il a "les mains libres pour organiser le marché de l'électricité comme il l'entend. Les appétits privés qui lorgnent sur la rente nucléaire [...] vont pouvoir intensifier leurs pressions. Ils ont toutes les chances d'être satisfaits" conclut Mediapart. Selon toute vraisemblance, le gouvernement souhaite en effet mettre un terme aux tarifs régulés d'ici à 2010, se cachant derrière les réglementations européennes. Sauf que l'Europe n'interdit en rien les tarifs régulés. Elle impose seulement l'existence d'une "libre concurrence", contrairement à ce que prétend le gouvernement.

A vos factures, prêts... comptez !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Incohérent...

"Alors qu'EDF est désormais importateur net d'électricité et qu'elle connaît de grandes difficultés à fournir l'ensemble du réseau en périodes de pointe, les "tarifs d'effacement" (EJP) qui permettent d'amortir les chocs en hiver vont être augmentés de 6%... histoire de dissuader les nouveaux candidats ?"

Si EDF veut lisser les consos pour éviter les gros pics... ils devraient rendre attractifs les tarifs EJP!!!

Car pour un particulier, ces tarifs sont gagnants a condition de sous-consommer en période de tarif maxi et c'est au prix d'investissements (un insert pour se chauffer au bois en période rouge par exemple) et de temps (corvée de bois...).

Il y a fort à parier que ces tarfis veuillent surtout limiter le report des energies fossiles vers l'electricité, car sans investissement massif le réseau ne tiendra pas.

Et comme ce que l'on donnes aux salopards de banquiers ne peut servir à développer la production d'electricité ou les mesures d'économie...

Je ne comprends pas cette

Je ne comprends pas cette phrase "Alors qu'EDF est désormais importateur net d'électricité et qu'elle connaît de grandes difficultés à fournir l'ensemble du réseau en périodes de pointe, les "tarifs d'effacement" (EJP) qui permettent d'amortir les chocs en hiver vont être augmentés de 6%... histoire de dissuader les nouveaux candidats ?"

Le tarif EJP n'est plus proposé depuis plusieurs années aux particuliers. Donc l'augmenter ne dissuadera aucune candidat. Par contre, ça vise peut etre à faire migrer les "EJP" vers les tarifs plus conventionnels.

votre mes du 18/08/2009 à 11H14

vous dites :"Si EDF veut lisser les consos pour éviter les gros pics... ils devraient rendre attractifs les tarifs EJP!!!".
C'est l'inverse depuis le 1er Août 2009 +25% d'augmentation (période 1/4 ancien tarif 3/4 nouveau tarif) et +29% (toute la période avec l'agmentation).

Vous indiquez aussi :"Car pour un particulier, ces tarifs sont gagnants a condition de sous-consommer en période de tarif maxi et c'est au prix d'investissements (un insert pour se chauffer au bois en période rouge par exemple) et de temps (corvée de bois...)."
Etant un consommateur EJP depuis + 19 ans, capable de calculer au centime près ces factures EDF et consommant 3200 Kw/H en HC et 18 Kw/h en EJP (Maison label 4 * PROMOTELEC), je pense qu'EDF veut nous décourager d'EJP pour tempo.
Tarifs qui représenterai entre 30 et 35% en plus de la dernière augmentation pour mes consommations.
L'insert en fonte avec récupération de chaleur avec multiples sorties permet de chauffer à 21°C sans trop consommer de bois.

boitier tempo

J'ai vu que mon ami avait un très bon boité Tempo fiable. Il m'a dit qu'il l'a acheté chez Polier:
http://www.polier.fr/pages/boitiers/boitier-tempo-dp13mi10.html

On a compris que les petits

On a compris que les petits paient pour les gros, que ce système est un circuit "fermé" et qu'on veut nous enfiler avec le nucléaire.
Anne

Indemniser EDF, naturellement !

L'énergie injectée n'est plus consommée par le chauffe-eau coupé mais récupérée par Voltalis qui la revend sur le marché. Cette énergie est consommée ailleurs. L'indemnisation d'EDF est donc parfaitement légitime.

On peut se poser la question de savoir pourquoi unen position aussi simple et logique de la CRE peut induire une telle répétition dans la presse de commentaires erronés.

Ronald

Non, l'énergie n'est pas

Non, l'énergie n'est pas consommée. A ce que je sache, Voltalis ne dispose pas encore de réseau de distribution, pas plus qu'il ne sait stocker l'électricité.

Par contre, en l'état actuel des choses, pour permettre à Voltalis de faire fonctionner son boitier, EDF doit maintenir sa production. Et c'est ça qui a décidé la CRE.

Ni consommée ni détournée

Voltalis ne consomme ni ne détourne de l'électricité produite mais ajuste la demande d'électricité en la réduisant au moment des fameux pics de consommation (mes amis Bretons comprendront ce que je dis). Alors oui, les producteurs, dont EDF, râlent, car les solutions "d'effacement diffus" leur coupent un peu l'herbe sous le pied, eux qui se proposent de produire toujours plus pour passer les pics de consommation.

comme un fait exprès;.. augmentaiton au 15 aout...

chuut ! les pauvres ne sont pas au courant !!!

http://gauchedecombat.wordpress.com/2009/08/22/chuuut-les-pauvres-ne-sont-pas-au-courant/

Augmentation des tarifs EDF option TEMPO

Puissance 9 KVA abonnement - 28% tarifs bleu +76% et +76% tarifs blanc + 28% et +37% tarifs rouge + 38% et + 35% . On n'est loin du 2% d'augmentation promis par le gouvernement. Je ne comprends pas qu'EDF puisse se permettre celà alors que l'état est encore majoritaire dans le capital de cette entreprise.

Augmentation des tarifs EDF option tempo

Bonjour
étant abonné au tarif tempo je me suis amusé a refaire ma facture précédente avec les nouveau prix j'arrive a une hausse de 15.40%.
mais en plus je me suis aperçu c'est que l'on paye la TVA sur les taxes communales et départementales .
les tarifs indiqués sur le site EDF sont ttc .

hausse des tarifs

tarif bleu
le montant de l'abonnement était de 1,75 euros par mois
en 2009.
Il passe à 6,20 par mois en 2010 soit 354 % d'augmentation du jamais vu.

regarder les salaires et les retraites !

hausse abonnement EDF

La conseillère EDF que j'ai au téléphone à ce sujet n'était même pas au courant, elle n'a fait que me relire ce que j'avais déjà vu sur ma facture, et n'a pu me donner une explication....... c'est à vomir !

Faite votre simulation !!

L'évolution de la facture est dépendante de la puissance souscrite et de la consommation.
Pour être fixé, faite une simulation avec vos données :
http://www.energie-reduc.com/2008-2009/

Augmentation des tarif EDF

Les taris EDF avec l'option Tempo augmentent de 24% pour le tarif jour et 22% pour le tarif nuit. On est bien loin des dires de Mme LAGARDE qui pronait 1.9%. Ceci sans compter le surplus engrangé par l'Etât grace à la TVA y compris sur les taxes locales !!
Les contrats Tempo ont été mis en place par EDF pour promouvoir le TOUT ELECTRIQUE ! Etait-ce pour mieux facturer les Clients ?
La taxe-carbone (prélévée puis rendue !!) ne s'applique pas à l'électricité. Qu'en conclure ? Le Client est-il un niais ?

HAUSSE TARIF EDF

DS NOTRE COPROPRIETE sans nous en avertir au préalable (à quoi ça sert les contrats quand on fait ce que l'on veut?) l'abonnement MENSUEL est passe de 1,54€ HT à 6,20€ HT SOIT 403% DE HAUSSE!!!!! en contrepartie le KWH A BAISSE DE 25% !!!! y a t il des recours contre ces abus où sommes nous juste bon à payer comme des vaches à lait!!! help!!

contrat non respecte

Nous avons un Tarif jaune(PME), donc un contrat signé avec EDF, un "vrai contrat" avec conditions generales, conditions particulieres, date d'effet, duree du contrat, etc etc...
Depuis la facture de fin septembre "ILS" me facture la prime fixe sur une base de 9 kva alors que le contrat est signe pour 7,2 !!!! (en tarif jaune, en plus de la consommation, et de l'abonnement, on paye une partie fixe)
Je vais devoir contester par LR

hausse abonnements edf

ce n'est pas 138 % de hausse pour le 3 kw mais bien 300 %, le tarif est passé de 2.069 euros ttc par mois à 6.20 euros ttc par mois!

sans compter les arnaques à la carte relevé confiance du mois d'âout pour une conso entre 3 et 6 kw par mois, 231 kw estimé et remboursé sur le nouveau tarif du kw qui a legerement baissé, soit une arnaque pure et simple dans mon cas de 4.50 euros

hausse petits abonnés EDF

Je confirme que pour un contrat de 3 kw le 15/08/09 le montant de mon abonnement mensuel est passé de 1,79 à 4,27 eurosHT ce qui représente une augmentation de plus de 250%.
J'ai cru à une erreur et l'ai signalé à EDF. Ils m'ont répondu qu'en moyenne l'augmentation n'était que de 1,9% et qu'en particulier pour le contrat 3 kw elle n'était que de 6,2%.

Je me demande comment on peut obtenir une valeur moyenne de 6,2% incluant la mienne de 250%!!!

hausse abonnement EDF

Pour moi c'est la même chose, alors je crois qu'il faudrait qu'ils revoient leur système de moyenne !!!!!

EDF.... établissement PUBLIC au service des FRANCAIS

Le 8 avril 1946, la loi de nationalisation des 1 450 entreprises françaises de production, transport et distribution d’électricité et de gaz donne naissance à EDF, établissement public à caractère industriel et commercial (voir http://presentation.edf.com/profil/histoire/1946-1962-40178.html).

EDF a été créer et payé par et pour le contribuable FRANCAIS. Aujourd'hui, partiellement privatisé, le contribuable a été spolié, mais ça, ça embéte personne, surtout pas la caste politique, un peu comme les autoroutes aussi, ou GDF. Et c'est encore et toujours ce même contribuable qui paye la politique dite de développement externe d'EDF, mais on a rien demandé, nous consommateurs français moyen, ils nous l'imposent, pourrait faire un vote au moins, de plus de temps en temps EDF se plante, et le contribuable paye encore, c'est la crise, mais tout augmente,sauf nos salaires, quand ça va mal, on paye, quand ça va bien, rien, pas de réductions des tarifs. Aujourd'hui on a encore un peu de mal a etre autonome en énergie, la pile à combustible ça vient mais c'est pas encore trop ça, quoique en allemagne, suisse, autriche ça se vends... toujours une longueur d'avance nos cousins Germains !. Sinon, l'augmentation était prévue depuis longtemps, consultez donc vos factures de début 2010, et de 2009, c'était déja inscrit dessus !

Hausse EDF

Et avez-vous vu sur votre dernière facture les "Autres prestations" ? Elles m'ont personnellement été facturées, après le relevé annuel (je suis mensualisé), la modique somme de 218,16 euros. J'ai regardé le détail : en guise d'"autres prestations", il y a "des taxes locales consommation", des "taxes locales abonnement", une "taxe sur la consommation finale", une "contribution au servide public d'électricité". J'ignorais jusqu'à ce jour que le mot "prestation" était en français synonyme de "taxes" et de "contribution". Pourquoi ne pas annoncer clairement la couleur ? "Prélèvement arbitraire en faveur de nos actionnaires" : cela aurait au moins le mérite d'être clair.