licenciements départs Interdiction licencier groupes automobiles PSA Renault Automobile, aides publiques et licenciements automobile aides publiques licenciements psa renault 3351

Rarement l’argent public n’aura été aussi disponible pour les groupes privés. Rarement les suppressions d’emploi auront été aussi massives.

En France, les deux groupes Renault et Peugeot–Citroën vont recevoir trois milliards d’euros chacun. Il s’agit, nous dit-on, d’un prêt en contrepartie de l'interdiction de délocaliser et de « mettre en œuvre un plan de licenciement en France ». Interdiction entendue par Peugeot qui a annoncé… « un plan social » de 6 000 suppressions d’emploi (départs volontaires, préretraites…).


 [Lire l'article complet sur monde-diplomatique.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :