Aux Etats-Unis aussi la définition médiatique du « terroriste » est à géométrie variable Aux Etats-Unis aussi, la définition médiatique du « terroriste » est à géométrie variable aux etats unis aussi la definition mediatique du terroriste est a geometrie variable 15608

Si l’on trouve des « terroristes » et du « terrorisme » sous toutes les plumes journalistiques ou presque, en France, aux Etats-Unis et ailleurs, force est de constater que les grands médias appliquent trop souvent, dans ce domaine aussi, le « deux poids, deux mesures ».

En effet, s’ils s’empressent de brandir le terme dans certains contextes et pour certains individus (plutôt « islamistes » ou, par défaut, « musulmans »), ils répugnent parfois à le faire alors même que tout semble indiquer qu’il se justifierait (les individus sont alors plutôt « occidentaux » ou, comme on le dit dans le monde anglophone, de type « caucasien »). A cet égard, le traitement du « cas Breivik » fut « exemplaire ».


 [Lire l'article complet sur acrimed.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :