Avigdor Lieberman

Lieberman raciste xénophobe ex-président parlement «Lieberman est raciste et xénophobe» selon un ex-président du Parlement israélien lieberman est raciste xenophobe selon ex president parlement israelien 4334

 Cyberpresse.ca - Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, l'ultranationaliste Avigdor Lieberman, est «une menace évidente pour la démocratie israélienne», a affirmé dans un entretien publié samedi l'ancien président du Parlement israélien, Avraham Burg.

extrême droite tête diplomatie israélienne L'extrême-droite à la tête de la diplomatie israélienne extreme droite tete diplomatie israelienne 3713

 Europe1.fr - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a trouvé un premier partenaire pour constituer un gouvernement d'union : le parti d'extrême-droite Israël Beitenu. Son dirigeant, Avigdor Lieberman, connu pour ses déclarations hostiles aux Arabes, pourrait obtenir le ministère des Affaires étrangères.

arabes israéliens tremblent La grande peur des Arabes israéliens grande peur arabes israeliens 3449

 Lepoint.fr - "Cette fois, les bombardements ont eu lieu à Gaza, la prochaine fois, ce sera notre tour." À Kfar Kara, une des bourgades arabes des collines de Galilée, Ibrahim, fonctionnaire à la mairie, avoue qu'il est inquiet. Ces derniers temps, les Arabes israéliens, comme on les appelle en Israël - les Palestiniens d'Israël, comme nombre d'entre eux préfèrent se nommer -, se sentent de plus en plus mal.

Allusion bombe atomique Israël combattre japonais guerre mondiale Gaza : "Nous devons combattre le Hamas comme les Etats-Unis ont combattu les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale" gaza nous devons combattre le hamas comme les etats unis ont combattu les japonais pendant la deuxieme guerre mondiale 3023

 Tempsreel.nouvelobs.com - "Nous devons combattre le Hamas comme les Etats-Unis ont combattu les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale", recommande le député israélien Avigdor Lieberman. Une déclaration "aussi disproportionnée" que "les actions sanglantes contre le peuple à Gaza", commente un ancien ministre palestinien.