Banques mensonge Banques : plus à un mensonge près banques plus a un mensonge pres 13281

A écouter les banquiers, remettre de l’ordre dans un monde de brutes leur coûterait bonbon et c’est le client qui en ferait les frais. Pas si sûr…

Avec une belle unanimité, la profession bancaire se répand depuis peu en lamentations selon lesquelles, une régulation accrue, en particulier l’entrée en vigueur des normes Bâle III – certes nécessaire s’empresse-t-elle d’ajouter sans conviction et dans le seul but d’éviter les noms d’oiseaux - risque de faire flamber leurs coûts, renchérir les taux d’intérêt à la clientèle et réduire méchamment la rémunération de leurs actionnaires.


 [Lire l'article complet sur bakchich.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :