Benzodiazépines

étude antidépresseurs anxiolytiques somnifères médicaments benzodiazépines risque contracter maladie Alzheimer plus trois mois Benzodiazépines et Alzheimer : le risque est confirmé benzodiazepines et alzheimer le risque est confirme 14988

Benzodiazépines et Alzheimer : le risque est confirmé Une nouvelle étude le confirme : les antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères et autres médicaments à base de benzodiazépines* augmentent nettement le risque de contracter la maladie d'Alzheimer lorsqu'ils sont consommés pendant plus de trois mois.

abus benzodiazépines favoriserait demence plus 65 ans L'abus de benzodiazépines favoriserait la demence chez les plus de 65 ans l abus de benzodiazepines favoriserait la demence chez les plus de 65 ans 13309

 Sciencesetavenir.nouvelobs.com - T'as bien dormi ? Euh... je me souviens plus ! En France, environ 30% des plus de 65 ans consomment ces molécules prescrites contre l'anxiété et les troubles du sommeil.

Nouveaux soupçons dangerosité somnifères Nouveaux soupçons sur la dangerosité des somnifères nouveaux soupcons sur la dangerosite des somniferes 12307

 Francetv.fr - Témazepam, zolpidem, barbituriques, antihistaminiques... Des noms familiers de tous ceux qui souffrent de troubles du sommeil.

Français consomment trop benzodiazépines Santé Les Français consomment trop de benzodiazépines les francais consomment trop de benzodiazepines 12036

 Sciencesetavenir.fr - La France est le second plus gros consommateur de benzodiazépines en Europe, selon un nouveau rapport de l'Afssaps, qui veut réduire cette consommation d'anxiolytiques et de somnifères.

médicaments Alzheimer étude française consommation chronique anxiolytiques somnifères risque maladie Alzheimer Ces médicaments qui favorisent Alzheimer ces medicaments qui favorisent alzheimer 11245

 Sciencesetavenir.fr - Ce mois-ci, Sciences et Avenir révèle les premiers résultats d'une étude française qui estime que la consommation chronique d'anxiolytiques et de somnifères augmente le risque d’entrée dans la maladie d'Alzheimer.

scandale benzodiazépines valium Xanax Lexomil Lysanxia Myolastan troubles neurologiques graves Benzodiazépines : des médicaments qui rétrécissent le cerveau... depuis 30 ans ! benzodiazepines des medicaments potentiellement dangereux depuis 30 ans 8350

Benzodiazépines : des médicaments qui rétrécissent le cerveau... depuis 30 ans ! En 1982, le gouvernement britannique apprenait que les benzodiazépines (dérivés du valium : Xanax, Lexomil, Lysanxia, Myolastan...) pouvaient provoquer des troubles neurologiques graves. 30 ans plus tard... les médecins continuent de distribuer les pilules comme des Smarties !