étude antidépresseurs anxiolytiques somnifères médicaments benzodiazépines risque contracter maladie Alzheimer plus trois mois Benzodiazépines et Alzheimer : le risque est confirmé benzodiazepines et alzheimer le risque est confirme 14988

Une nouvelle étude le confirme : les antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères et autres médicaments à base de benzodiazépines* augmentent nettement le risque de contracter la maladie d'Alzheimer lorsqu'ils sont consommés pendant plus de trois mois.

Médicaments benzodiazépines Alzheimer

Les chercheurs de l'INSERM, dont les résultats viennent d'être publiés dans le British Medical Journal, ont étudié les données fournies par la Régie d’Assurance Maladie du Québec (RAMQ), portant sur 9000 sujets de plus de 66 ans, qui ont été suivis pendant 6 à 10 ans.

Le résultat est sans appel. La prise quotidienne de benzodiazépines augmente le risque de développer une démence sénile (maladies neurodégénératives de type Alzheimer) :
   – de plus de 30% lorsque la durée de traitement est comprise entre 3 et 6 mois,
   – de 62% à 108% lorsque cette durée dépasse les 6 mois.

Problème, alors que les autorités sanitaires françaises déconseillent l'utilisation de plus de quatre semaines de ces médicaments, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) affirme que la moitié des patients consomment des benzodiazépines anxiolytiques et hypnotiques pendant plus de 2 ans. En 2010, 20% de la population française a consommé une benzodiazépine. En 2009, la France était le deuxième pays européen consommateur d’anxiolytiques (après le Portugal) et d’hypnotiques (après la Suède).

* : Les benzodiazépines sont les molécules actives d'une classe de médicaments psychotropes agissant sur le système nerveux central. Elles sont prescrites comme anxiolytiques (contre l'anxiété), myorelaxantes (décontractant musculaire), hypnotiques (contre l'insomnie), antiépileptiques... Xanax, Lexomil, Tranxene, Lysanxia, Stilnox... font partie de ces médicaments.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

médiane à revoir ?

"le traitement médian est de 7 mois. Et la moitié des patients en consomment pendant plus de 2 ans"

Le traitement médian signifie que 50% en consomment 7 mois ou moins, 50% plus de 7 mois, non ?

Sur un blog aussi sérieux, c'est pour voir si l'on suit ;-) ?

Bonne remarque. Voir le doc

Bonne remarque. Voir le doc de l'ANSM :

p. 23 : "Le temps de traitement médian est de 7 mois pour une benzodiazépine anxiolytique et hypnotique ou apparentée, de 4 mois pour le clonazépam et 2 mois pour le tétrazépam."

p. 24 : "Par ailleurs, près de 52% des sujets traités sont exposés plus de 2 ans à une benzodiazépine anxiolytique et hypnotique, 46% pour le clonazépam et 30% pour le tétrazépam, même s’ils ne sont pas traités de manière continue"

Donc les "7 mois" semblent être le temps médian d'un (seul) traitement. Mais les gens enchaînant souvent les traitements, on se retrouve avec des durées (médianes) cumulées bien plus longues.

J'en profite pour rajouter que ces "2 ans" sont à rapprocher des 5 années sur laquelle l'étude a planché, et non "au cours de la vie"...

Merci pour cette remarque. Pour plus de simplicité, je supprime la référence aux 7 mois dans l'article.

@micalement