Bernard Accoyer

Bernard Accoyer Assemblée nationale  auditions mission parlementaires attentat Karachi Karachi : Accoyer bloque des documents, les familles portent plainte pour "entrave à la justice" karachi les deputes ne transmettront rien a la justice 8359

 Tempsreel.nouvelobs.com - Le président de l'Assemblée nationale a refusé de communiquer à la justice des comptes rendus d'auditions parlementaires. L'avocat de familles des victimes estime qu'il "protège un certain nombre d'hommes politiques des investigations".

cyberdémocratie Retraites des parlementaires : Accoyer sous la pression du Web retraites des parlementaires accoyer sous la pression du web 8183

 Rue89.com - La « cyberdémocratie » a parfois des fonctionnements étonnants.

Bernard Accoyer président Assemblée gouvernement procédure urgence Le coup de gueule de Bernard Accoyer contre le gouvernement le coup de gueule de bernard accoyer contre le gouvernement 7062

 Tempsreel.nouvelobs.com - Le président de l'Assemblée dénonce l'usage trop fréquent par le gouvernement de la procédure d'urgence ou du vote bloqué. Et menace à son tour...

députés UMP enquête parlementaire sondages Elysée transparence magouilles commencent Sarkozy, président "irresponsable". Les voies de l'Elysée sont insondables. sarkozy president irresponsable les voies de l elysee sont insondables 6827

Sarkozy, président "irresponsable". Les voies de l Elysée sont insondables. Les députés UMP ont tranché. Il n'y aura donc pas d'enquête parlementaire sur les sondages de l'Elysée. Tout juste quelques investigations au niveau gouvernemental... La transparence s'arrête là où les magouilles commencent ?

Bernard Accoyer commission enquête parlementaire sondages Elysée Sondages de l'Elysée : La folie des pro-sondeurs... affaire sondages elysee sarkozy 6308

Sondages de l Elysée : La folie des pro-sondeurs... Bernard Accoyer a tranché. Il n'y aura pas d'enquête parlementaire sur les sondages de l'Elysée... La transparence s'arrête là où les magouilles commencent ? Une seule chose est sûre : les voies de l'Elysée sont insondables...

Bernard Accoyer commission enquête sondages Elysée Sondages de l’Elysée : pas d’enquête sondages de l elysee pas d enquete 6293

 France-info.com - Le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a annoncé qu’il n’y aurait pas de commission d’enquête parlementaire sur les sondages financés par l’Elysée.

UMP Palais Bourbon Bernard Accoyer Voile islamique Assemblée nationale : une visiteuse voilée sème la zizanie à l'UMP assemblee nationale une visiteuse voilee seme la zizanie a l ump 6282

 Rue89.com - L'UMP se tire dans les pattes au Palais Bourbon. Françoise Hostalier, députée du Nord, reproche au président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, d'être trop coulant sur le voile islamique.

amnistie fiscale Accoyer Accoyer et l'amnistie fiscale : les ultralibéraux, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît ! accoyer amnistie fiscale les echos les ultraliberaux ca ose tout c est meme a ca qu on les reconnait 20081010

Accoyer et l amnistie fiscale : les ultralibéraux, ça ose tout, c est même à ça qu on les reconnaît ! Bernard Accoyer, président de l'Assemblée Nationale, réfléchit à une amnistie fiscale pour lutter contre la crise. Après l'Espagne qui a laissé filtrer la même information lundi dernier, c'est donc la France qui se berlusconise encore un peu plus. Les lois et la justice, c'est bien ! Mais il ne faudrait pas que ça empêche pas le business de tourner... Mazette !

Vidéo Bernard Accoyer Henri Guaino parlement groupe de pression Jean-Louis Quermonne république vidéo Pour Henri Guaino, le parlement est un « lobby ». Bernard Accoyer, seul au monde... Vidéo bernard accoyer henri guaino parlement groupe de pression lobby bernard accoyer video

Pour Henri Guaino, le parlement est un « lobby ». Bernard Accoyer, seul au monde... Vidéo Bernard Accoyer seul au monde. Il s'est dit « scandalisé » qu’un haut fonctionnaire, dont les propos ont été rapportés par Jean-Louis Quermonne, directeur honoraire de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, qualifie les parlementaires de « groupe de pression », avant d'apprendre que ce fonctionnaire était... Henri Guaino !