Blague humour UMP Syndrome PMU Roger Karoutchi Yves Jégo Karoutchi Jégo Municipales Maladie Santé Blague humour Syndrome PMU à l'UMP - Alerte à l'épidémie blague municipales syndrome pmu alerte a l epidemie a l ump blague humour

D'après notre informateur très spécial à l'Elysée, un rapport du CNRS apporterait quelque éclairage sur les récentes déclarations fracassantes des membres de la majorité. Une mystérieuse maladie, le "syndrome PMU", aurait contaminé les plus hautes classes dirigeantes de droite.

C'est étonnant, mais la chose serait en passe d'être officialisée. Le "syndrome PMU" consisterait en une combinaison de la maladie De La Tourette, de la rarissime maladie de la tremblante du cheval fou et de la dyslexie. De ce fait, elle n'atteindrait que les membres de l'UMP. Autre bizarrerie, le symptôme principal de cette maladie serait une tendance irraisonnée pour le malade à se croire sur un hippodrome, et dans quelques cas à insulter les autres dans un jargon hippique.

Origine de l'épidémie

sarkozy jégo karoutchi blague appel republicain blague municipales

Le docteur Beaupoil nous raconte que la maladie a probablement été introduite en France par le roi Abdallah d’Arabie Saoudite, qui a rencontré Nicolas Sarkozy en Juin dernier à Paris, et qui déclarât : « Le président Sarkozy ressemble à un pur-sang fringuant et fougueux mais comme tous les pur-sangs, il devra accepter l’épreuve des rênes pour trouver l’équilibre ». Patrick Devedjian aurait contracté la maladie quelques jours plus tard. Docteur Beaupoil nous explique comment tout le monde s'est fourvoyé en pensant qu'il avait traité Anne-Marie Comparini de "salope". Selon lui, après vérification, il aurait dit "Anne-Marie Comparini, elle galope (...) dans les sondages", mais l'environnement sonore de l'enregistrement a tronqué son propos. Troisième victime, Françoise de Panafieu, et son "Quel tocard" qui signifie tout simplement en langage hippique "mauvais cheval".

Évolution inquiétante

Le docteur Beaupoil pensait avoir cerné le problème, mais les toutes dernières semaines ont ravivé ses inquiétudes. Car les toutes dernières sorties des membres de l'UMP font mentir les pronostics du médecin. Il ne s'y retrouve plus, mais plus du tout. Le "Charognard" de Rama Yade restait dans le domaine animalier. Mais le "dénonciateur de juifs" de Carla Bruni, le "terroriste stalinien" d'Yves Jégo, et le "fasciste" de Roger Karoutchi sortent totalement du cadre envisagé.

Changement de cap

Le docteur Beaupoil a donc élargi son champ de recherche. Et la maladie pourrait s'avérer plus grave que prévu, d'ailleurs, les dernières analyses vont dans son sens. Les malades atteints ne se contenteraient plus de mots, mais ils se projetteraient littéralement sur les attelages. En résumé, ils ont en vue la ligne d'arrivée, le remaniement ministériel, et pour faire bonne mesure auprès de l'étalon protecteur, Sarkozy le Fougueux, ils lâchent les rênes. Les mots resteraient dans le domaine politique mais ce sont les personnes qui seraient passées du côté animal. Une sorte de double schizophrénie adaptative inversée.

Les paris sont ouverts

Françoise de Panafieu, casaque kaki et toque grisonnante a lancé le sprint final. Mais Yves Jégo, 50 centimètres au garrot, termine fort, il a mangé son attache-langue et se rapproche de la tête. Cependant, sur les dernières foulées, c'est Roger Karoutchi, crack parmi les cracks et imprenable sur terrain lourd, qui, à coups de cravaches bien sentis a refait son retard. Derrière, ça bloque, mais tout reste possible jusqu'au poteau.

Un gros problème toutefois, comme le souligne docteur Bonpoil, c'est que les drivers se sont fait éjecter dès le début de l'emballement final, et que plus personne ne maîtrise les bourrins. c'est le débourrage qui sera douloureux... à moins qu'ils ne se prennent une grosse avoinée !

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Désopilant...

J'avoue n'avoir pas pensé à la maladie de la Tourette... l'analogie avec les cannassons est également trop drôle. Je m'en vais de ce pas en parler sur lait d'beu... Les critiquer sévèrement tout en épinglant leurs ridicules.

Un autre diagnostic

ça n'est peut - être du qu'à la période d'incubation d'une maladie qui sévit encore en ce jour dans le Poitou

En découvrant cet article

En découvrant cet article je ne peux m'empêcher de penser au faciès chevalin de Steevy Boulay (fan de Bourriquet...) ce qui pourrait placer la début de l'épidémie bien avant la visite du Roi Abdallah.

Sans parler de la bourrique Morano ou de l'âne Lefebvre... Autant de bourrins idolâtrant un poney nain...