bonus traders britanniques +50% 2009 Les banquiers de la City voient la crise en rose... bonus banquiers grande bretagne city voient la crise en rose 5930

L'économie mondiale est en pleine débâcle, la récession n'en finit pas, le chômage explose... mais les banquiers british se réservent un joli pactole de 6.6 milliards d'euros, en augmentation de 50% par rapport à l'année 2008. Shocking ?

Les bonus des banquiers britanniques augmenteront de 50% en 2009

Selon une étude du Centre for Economics and Business Research (CEBR), le montant global des bonus versés aux banquiers britanniques atteindrait 6.6 milliards d'euros, au titre de l'année 2009. L'augmentation est de 50% par rapport à 2008. Mais n'allez pas croire qu'on bat des records : en 2007, le pot atteignait 11.3 milliards. Et le CEBR estime qu'il faudra au moins cinq années avant de retrouver ces niveaux stratosphériques. Sauf qu'entre temps, le nombre de banquiers s'est considérablement réduit. On estime à 49 000 le nombre de postes supprimés, soit 14% des effectifs, depuis l'année 2007. 

La raison de ces cadeaux bonus ?

"Les bénéfices des principaux établissements financiers ont fortement augmenté, reflétant un manque de concurrence au sein du marché", a indiqué Douglas McWilliams, directeur général du CEBR. Deux autres raisons, tout aussi morales : la baisse des taux de base n'a été que peu répercutée sur les ménages, comme sur les entreprises. Et, surtout, en Grande Bretagne comme ailleurs, la bourse a repris des couleurs et les placements spéculatifs ont été réévalués, ce qui augmente les profits. Aussi simple...

Mille milliards de mille traders...

Les britanniques apprécieront, qui viennent d'apprendre que leur pays est toujours en récession pour le sixième trimestre consécutif, un record depuis que la statistique existe (1955). Le PIB a chuté de 0,4% au troisième trimestre et de 5,2% sur un an. Mais qu'on se rassure, les banques ont toutes signé les clauses élaborées lors du G20. Les bonus seront progressivement versés sur les deux ou trois prochaines années. Ouf, on failli croire que tout allait recommencer comme avant, un an après la quasi-faillite mondiale du secteur financier !

NB : La semaine dernière, on apprenait que les 23 plus grands établissements financiers américains verseraient 140 milliards de dollars à leurs employés cette année. Un record absolu. Certains (Le Monde, France-Info, Les Echos, Marianne2...) ont absolument voulu y voir la marque des bonus. Or, il s'agissait de l'ensemble des rémunérations : salaires, assurances santé et retraite, bonus... 140 milliards de dollars aux Etats-Unis VS 6.6 milliards en Grande Bretagne... Il serait intéressant aujourd'hui d'avoir leur avis sur la question.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

G20, non

Gerbe20.

la crise act2

maintenant faut attendre l'act 2,
donc Act1, les banques/assurances se sont "niquées" entre elles.
Act2, le "monde d'en bas" (ref. à la "france d'en bas" de Raffarin) ne peuvent plus rembourser les banques!

les banques americaines font faillites les unes apres les autres..
Il est tout beau , il est tout chaud!!!
Le nouveau lehman brothers vient d'arriver
http://www.la-chronique-agora.com/articles/20091022-2219.html

Édifiant... Qu'en est-il en

Édifiant...
Qu'en est-il en France?

PS: petite coquille "les banques ont toutes signé_"

Corrigé, merci

Corrigé, merci