Bernard Debré député UMP hôpital Cochin « C’est l’hôpital public qu’on assassine » c est l hopital public qu on assassine 8652

Le cri d’alerte est venu du professeur Bernard Debré, député de l’UMP mais aussi chef de service à l’hôpital Cochin à Paris : « C’est l’hôpital public qu’on assassine », a-t-il lancé le 3 octobre 2010.

A la mi-octobre, des mouvements de grève touchaient quarante-quatre hôpitaux.


 [Lire l'article complet sur monde-diplomatique.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :