Carte de la Cisjordanie occupée

Publiée le 4 Juin 2007 par le Financial Times, cette carte donne une vue d'ensemble de la situation en Cisjordanie. Entre 2 et 3 millions de Palestiniens sont confinés dans une multitude d'enclaves séparées par des colonies, des routes, des check-points, des zones militaires... exclusivement israéliens.

La couleur rouge marque les zones inaccessibles aux Palestiniens, en majorité constituées par des colonies israéliennes illégales... Une carte plus précise est aussi disponible sur le site http://www.ochaopt.org

 

Historique depuis 1946...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

votez pour cet article : WIKIO    partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : LIVE partagez cet article : MYSPACE partagez cet article : NETVIBES partagez cet article : TWITTER partagez cet article : VIADEO partagez cet article : SCOOPEO partagez cet article : Strumble Upon 

Catégories :

Version française de la

Bizarre interprétation des cartes

Je ne comprends pas cette carte représentant "la Palestine" en vert puisque avant 48 cet état n'existait pas, je suis plutôt frappé par la voracité territoriale arabe tout autour.

?

Bien sûr que la Palestine existait avant 48, elle existe depuis des millénaires. C'est plutôt l'Etat auto-proclamé (puis par la suite reconnu par la communauté internationale) d'Israël qui n'existait pas avant 48. Bien que la Palestine ne soit, lâchement, reconnue comme Pays et les palestiniens comme peuple, par personne, elle n'en reste pas moins historiquement et culturellement une entité à part entière.
Qu'entends-tu par "voracité territoriale arabe"? Ce scandaleux mitage n'est certainement pas du à la communauté arabe voisine, mais bien à la colonisation programmée et insatiable d'Israël.

Correction sur "la Palestine"

Il s'agit d'un territoire allant de la méditerranée à la frontière Est de la Jordanie.
EN 1947 le Anglais promettent un état au futur roi Hachémie. Cete état sera crée en 1950. Avant la création de l'etat d'Israel, in ne couvre que la Trans-Jordanie. En 1948, L'ONU accorde un état Juif en Palestine. Le lendemain il est attaqué la les pays Arabes, dont l'armée Jordanienne (La légion arabe) est la plus forte. Israel résiste mais la Trans-Jordanie entre en cis-Jordanie et l'occupe. La trans-Jordanie changera son nom en 1950 pour s'appeler la Jordanie.
A près la défaite de 1967, la Jordanie se retire sur ses frontières d'origine laissant Israel toucher la rive occidentale du Jourdain. La cis-Jordanie est occupée par Israel. Le grand problème ici c'est le retrait de la Jordanie laissant derrière elle des centaines de milliers de Jordaniens aujourd'hui appelés Palestiniens. Techniquement parlant, ces ex-Jordaniens n'ont aucun droit sur la cis-Jordanie. Il n'en demeure pas moins que l'abandon de sa population en cis-Jordanie par le roi hachémite a créé un problème humain sérieux. Mais encore "techniquement" Israel vainqueur d'une guerre qu'il n'a pas engagé serait en droit de garder ce territoire.

ouais techniquement

la technique des mots n'est pas l'amour des hommes, que dire d'un projet politique venu d'europe pour des peuples habitant le moyen orient, c'est de la décolonisation et de la recolonisation. On ne peut pas se voiler la face, le dominant désigne par lui même les terroristes, et la roue tourne.