Condamnation appel Hervé Eon 30 euros sursis Casse toi pov'con : en appel, toujours 30 euros avec sursis (de droits d'auteur ?) casse toi pov con en appel toujours 30 euros sursis droits auteur 3852

Hervé Eon, le militant de Laval (Mayenne) poursuivi pour « offense au chef de l'Etat » pour avoir écrit « Casse toi pov' con » sur une pancarte en prévision d'une manifestation contre Nicolas Sarkozy : il est condamné à 30 euros avec sursis.

C'est lui qui avait fait appel, estimant que « en tant que militant politique », il n'était pas condamnable pour insulte en haut lieu, affirmant à chacun de ses procès qu'il pratiquait « non pas l'insulte mais le slogan politique ».


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

il n etait pas condamnable tout court

n ayant fait que reprendre la parole du chef de l Etat ; ou alors, condamner ce chef de l Etat aussi, pour outrage et insulte à un citoyen français et à la fonction de chef d Etat.

Attention

http://www.dailymotion.com/user/sarkophage/video/x76gz5_faut-pas-insulter-sarkozy-quand-on_news