Vanneste homophobie candidat élections municipales UMP Christian Vanneste, condamné pour homophobie, adoubé par l’UMP aux municipales christian vanneste condamne pour homophobie adoube par l ump aux municipales

En janvier 2006, le député avait affirmé que l’homosexualité était «inférieur à l’hétérosexualité». Et avait jugé que «si on la poussait à l’universel», l’homosexualité serait «dangereuse pour l’humanité.» L'UMP a passé l'éponge, devant les enjeux politiques.

Le cynisme n’est pas rare en politique. L'UMP vient de donner hier «son soutien plein et entier à Christian Vanneste», candidat aux municipales à Tourcoing, dans le Nord. Il avait été condamné à 3 000 euros d’amende en janvier 2006 pour avoir affirmé que l’homosexualité était «inférieur à l’hétérosexualité». Et avait jugé que «si on la poussait à l’universel», l’homosexualité serait «dangereuse pour l’humanité.»

L’UMP explique que ce sont ses «qualités d’homme», «de conviction personnelle» qui ont conduit à ce choix, qui a été fait «sans hésiter une seconde», a expliqué hier lors d’une conférence de presse du candidat, le secrétaire général adjoint de l’UMP Dominique Paillé.


 [Lire l'article complet sur liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :