nuage Tchernobyl scandale climategate frontières hexagone Climategate : pourquoi les médias français gardent le silence climategate pourquoi les medias francais gardent le silence 6366

Depuis plusieurs semaines, les journaux anglo-saxons font leurs choux-gras du « climategate » : des soupçons de manœuvres dans les milieux scientifiques pour balayer les arguments des climato-sceptiques. Cette affaire a été largement ignorée en France.

A la manière du nuage de Tchernobyl, le scandale du climategate s’est arrêté aux frontières de l’hexagone.


 [Lire l'article complet sur marianne2.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

climategate

Bonjour

Pas vraiment étonnante l'attitude des médias français qui n'ont jamais vraiment été du coté du politiquement incorrect.
Ceci dit, étonnant d'un autre coté de ne pas les voir plonger sur cette "polémique" si chère aux médias en général par leur apport en tirage ou en audimat.
C'était une belle occasion.
René

la science corrompue

Désolé, "Climategate" a mis en évidence les usuelles fraudes scientifiques des "recherches" financées ayant progressivement mais litttéralement paralysé la science théorique après la mort d'Einstein. Par exemple, des super-accélérateurs ne produisant aucune nouvelle technologie - la liste est longue mais ce sera pour une autre fois. Réveillons-nous donc pour que le pays de J-P Sartre sorte finalement de toute cette corruption intellectuelle super financée.