Fred Singer Vincent Courtillot Lobby Climato-sceptiques : Fred Singer, lobbyiste professionnel climato sceptiques fred singer lobbyiste professionnel 6496

Fred Singer, décrit par Vincent Courtillot comme un scientifique climato-sceptique ayant obtenu le Nobel pour sa participation aux travaux du GIEC, est une figure célèbre dans la communauté scientifique des climatologues. Mais absolument pas pour les raisons que sa mention par M. Courtillot pourraient laisser supposer.

De fait, la réputation de Fred Singer n’est pas due à la qualité de ses contributions - quasi inexistantes - à la science du climat, mais à sa très ancienne et constante implication dans les réseaux du lobbying, fort nombreux et actifs à Washington. Ancien salarié de la secte Moon, acteur de premier plan des campagnes de désinformation menées par les industriels du tabac, devenu aujourd’hui un personnage central des campagnes planifiées par ExxonMobil pour lutter contre la réglementation des émissions de CO2, tel est le palmarès, remarquable à plus d’un titre, de Fred Singer, que Contre Info a établi, preuves - nombreuses - à l’appui.


 [Lire l'article complet sur contreinfo.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Climat et lobbyisme

Une simple citation de nom est-ce une contribution à un débat scientifique ? Que Vincent Courtillot ait cité Fred Singer le rend-il suspect ?
Dans ce cas on pourrait aussi accuser Rajenda Pachauri, président du GIEC d'avoir des participations pour le moins douteuses http://fr.wikipedia.org/wiki/Rajendra_Kumar_Pachauri qui peuvent être dénoncées elles aussi et qui sont beaucoup plus graves car il est président du GIEC http://skyfal.free.fr/?p=457

Une simple citation de nom

Est-ce interdit de se renseigner sur Fred Singer, comme n'importe quel intervenant sur le sujet, dont l'étrange Rajenda Pachauri et n'importe qui dont l'actualité parle ?
Ce n'est pas à vous avec vos formules dilatoires d'en décider à ma place !