Sarkozy conférence presse guignol Mensonge Sarkozy  Médias  Mensonge Conférence de presse de Sarkozy - Grandguignolesque ! conference de presse de sarkozy grandguignolesque

Prenez tous les journalistes dont la tête (ou la voix) est connue. Rajoutez une brochette de ministres et secrétaires d'Etat bien coiffés. Chauffez bien la salle, faites tourner les caméras et le show peut commencer... Ah, j'oubliais, n'oubliez pas les pancartes "Rires". Ca sert toujours...

sarkozy guignol

- "Quand je suis arrivé (...), on m'a dit 'vous devez fixer votre salaire'. (...) Et puis si vous avez des retraites vous pouvez à la différence de tous les français cumuler vos retraites et votre salaire. J'ai dit non je ne le fixe pas". La transparence... il se moque là... Parce que toucher son salaire de ministre de l'Intérieur alors qu'on n'y est plus depuis 6 mois, c'est de la transparence. Le parlement a voté ce que lui a soumis Sarkozy. Il aurait décidé 300%, que le parlement l'aurait voté, si ce n'est pas "fixer son salaire"... alors les mots n'ont plus aucun sens.

- A la question "Souhaitez-vous que 2008 soit la fin réelle des 35 heures ?", il répond "Pour dire les choses comme je les pense, oui". Pourtant, pendant la campagne, il avait promis qu'il n'y toucherait pas. Pourtant, il y a deux mois, il considérait que les 35 heures étaient un "acquis social", qu'il ne fallait pas revenir dessus. Pourtant, il y a un mois il faisait de grandes annonces sur la "monétisation des RTT", elles deviennent quoi du coup ? Pourtant, il y 6 mois, il avait fait des mesures sur les heures supplémentaires son blason de président social... mais plus on augmente la durée du temps de travail moins il y aura d'heures supplémentaires. Ca ne serait pas une baisse de pouvoir d'achat tout ça ? Et puis, finalement, si on supprime la durée légale du temps de travail, comme le préconisent le premier collaborateur et la première ministre patronne, alors on n'aura plus du tout de RTT ni d'heures supplémentaires... Génial !

- "Voici une question modérée (rires) (...) Monarchie ça veut dire héréditaire (...) Vous pensez que je suis le fils illégitime de Chirac et qu'il m'a mis sur le trône ? (rires) (...) Si la Monarchie c'est l'élection, c'est plus la Monarchie (...) Les mots ont un sens...". Voilà, après Kouchner qui dit "Ôh non la Russie est une démocratie, regardez, il y a des élections"... Voilà Sarkozy qui en rajoute une couche. Il existe des dictatures qui ont des élections, l'Irak sous Saddam notamment. Il a aussi existé des monarchies électives, dont le roi est élu. Sarkozy est nul en Histoire... Pourquoi ces rires de journalistes, alors la question a son sens. Qui mène la politique du pays ? La Constitution dit que ça doit être le gouvernement, et on constate tous les jours que le gouvernement n'a plus aucun pouvoir en France. Alors pourquoi ces rires ... ? Les mots ont un sens... mais finalement...

- Sur la même question de Joffrin, "Je mets au défi quiconque de trouver le mot de 'collaborateur' dans une seule de mes déclarations". Quiconque est muni d'Internet confirmera en quelques secondes qu'il l'a bien dit. Et que Fillon en a été passablement agacé d'ailleurs ! Alors...

- Interdiction de la publicité sur France Télévision, nouvelle mesure choc pour le pouvoir d'achat... des actionnaires de TF1, M6, et Bouygues...

- Sur Kadhafi, il moque le "charivari un peu ridicule" sur sa venue. "Quand je vois comment il a été reçu en Espagne, par le roi d’Espagne et par le Premier ministre socialiste, je dis qu’elle doit bien mal se porter l’Internationale socialiste". Certes, mais c'est quoi le rapport ? Et, interrogé sur les sans-papiers "traités comme des criminels", il s’indigne contre le terme utilisé par la journaliste "insultant pour ces malheureux". Si ce n'est pas du Guignol...

- "Vous attendez que je vide les caisses qui sont déjà vides ?" C'est ce qu'on vous disait avant le vote du paquet fiscal, Monsieur Sarkozy. Alors ça fait bizarre de vous entendre dire ça maintenant...

Bon etcétéra... on ne va pas y passer la nuit.

Trois commentaires de conclusion :

- Question "transparence" ... Saviez-vous qu'il a subi une opération chirurgicale le 21 octobre 2007 ? Il avait pourtant promis pendant la campagne de faire de son médecin une "vedette".

- "Je ne triche pas, je ne truque pas, je ne mentirais pas". Tiens, pas de rires à ce moment là ? On n'est vraiment pas fait pareil...

- Et dire que le président, quand il l’ouvre, il engage la voix de la France… Cinq ans, c’est long…

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

c est hereditaire mon cher... walter!

tel pere tel fils... il n y a qu a voir jean sarkozy a neuilly.