Cour des comptes nomination ex-conseillère Sarkozy Cour des comptes : la gênante nomination d'une ex-conseillère de Sarkozy  cour des comptes la genante nomination d une ex conseillere de sarkozy 11179

Le Premier président de l'institution, Didier Migaud, avait pourtant émis un avis défavorable. L'association des magistrats de la Cour des comptes se dit choquée.

L'association représentative des magistrats de la Cour des comptes a jugé lundi 19 septembre "choquante" la nomination d'une conseillère de Nicolas Sarkozy à la cour, alors que son Premier président, Didier Migaud, avait émis un avis défavorable.


 [Lire l'article complet sur tempsreel.nouvelobs.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

une simple question de co-errance

rarement on aura vu des politiciens "taper" dans l'argent public autant que le rapace, et sa clique : les voies de l'ultra-liberalisme sont decidement impenetrables.

luc nemeth

la merde-au-cul, et pas même honteux...

ah il fallait l'entendre sur France-Info, le bouffe-galette Jean-Jacques Aillagon, exposer fièrement que s'il avait donné sa dém au 30/9, de l'Etablissement public du château de Versailles (qui sera donc sans directeur pendant le week-end vu que la nommée Pégard n'arrive que lundi) c'est parce qu'il avait eu 65 ans ce jour-là et que, la retraite étant payée en mois pleins, s'il avait travaillé même un jour en octobre, il aurait donc fait cadeau d'un mois de sa retraite etc. etc. etc.