Ban Ki-moon ONG risques montée eaux villes Shanghai Tokyo Calcutta Le cri d'alarme de l'ONU pour l'Arctique cri alarme onu pour arctique 5389

Lors de la troisième Conférence mondiale sur le climat, Ban Ki-moon et les ONG ont souligné les risques de montée des eaux, qui menacent des villes comme Shanghai, Tokyo ou Calcutta.

«L'Arctique se réchauffe plus vite que le reste de la terre. Il pourrait n'y avoir plus de glace d'ici 2030» : ce cri d'alarme, Ban Ki-Moon, à peine rentré d'une tournée d'inspection au Pôle Nord, l'a lancé jeudi à Genève devant la troisième Conférence mondiale sur le climat.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :