récession mondiale 64 millions personnes Banque mondiale Crise : 64 millions de personnes supplémentaires vont vivre dans une pauvreté extrême crise 64 millions de personnes supplementaires vont vivre dans une pauvrete extreme 7378

En raison de la poursuite de la récession mondiale, quelque 64 millions de personnes supplémentaires vivront dans des conditions d'extrême pauvreté, a indiqué la Banque mondiale dans un rapport publié mardi.

La crise économique et la récession ont considérablement accru la difficulté à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), selon l'Indice de développement mondial (IDM) publié par la Banque mondiale.


 [Lire l'article complet sur french.news.cn]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :