Dans une prison privatisée une femme obligée de nettoyer son propre sang Pendant son incarcération une Anglaise a été victime d’une fausse couche Dans une prison privatisée, une femme obligée de « nettoyer son propre sang » dans une prison privatisee une femme obligee de nettoyer son propre sang 14724

Pendant son incarcération, une Anglaise a été victime d’une fausse couche fin novembre. Selon son avocat, l’administration de la prison l’aurait ensuite laissée trois jours sans suivi médical.

« Il y avait du sang partout et elle a été contrainte de le nettoyer », a raconté son avocat, Philip Gibbs. « Le foetus n’a pas été enlevé de la cellule. C’était très traumatisant. » La prison de Peterborough, entre Leicester et Cambridge dans le Centre-Ouest de l’Angleterre, a été ouverte en 2005. Elle est gérée par un opérateur privé : le groupe français de « services de qualité de vie » Sodexo, à travers sa filiale Sodexo Justice Services.


 [Lire l'article complet sur bastamag.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :