données confidentielles disques durs Internet eBay La défense antimissile américaine sur eBay ! defense antimissile americaine disque dur internet ebay 4495

Dans le cadre d'une étude sur la sécurité des données, des chercheurs britanniques ont acheté 300 disques durs sur Internet. En utilisant des logiciels accessibles à tous, ils y ont trouvé des dossiers médicaux, des listings de coordonnées bancaires, des documents confidentiels et... les procédures d'activation de la défense antimissile américaine !

Défense antimissile sur Internet et sur eBay

Des chercheurs de l'Université de Glamorgan (Grande Bretagne) ont acheté sur Internet 300 disques durs en provenance du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d'Allemagne, de France et d'Australie. A l'aide de logiciels accessibles à tous, ils ont scruté leur contenu. Cette étude est réalisée tous les ans et les résultats ne vont pas en s'améliorant, loin de là : cette année, 34% des disques durs contenaient des données sensibles.

Un projet à 50 milliards de dollars

Deux disques achetés au Royaume-Uni hébergeaient les données confidentielles de deux hôpitaux (Monklands et Hairmyres) : les dossiers médicaux de patients, des images aux rayons X, des listings du personnel médical. D'autres disques durs ont révélé les coordonnées bancaires des clients d'une banque américaine, des bases de données d'employés, ainsi que le descriptif d'un projet financier à 50 milliards de dollars... Au total, plus d'une centaine de disques durs contenaient des données sensibles, qui étaient suffisamment précises pour exposer les individus et les entreprises concernés à la fraude et à l'usurpation d'identité, si ce n'est plus.

Les procédures de la défense antimissile US

Plus fort encore, un disque dur acheté sur eBay contenait le détail des procédures de lancement de missiles d'interception sol-air de l'armée américaine. Ce système de défense, poétiquement dénommé "Terminal High Altitude Area Defense" (THAAD), est hautement stratégique : il est conçu pour détruire les missiles intercontinentaux lancés par des organisations terroristes ou des pays que les États-Unis considèrent comme des "Etats voyous". Il a d'ailleurs récemment été testé en mars 2009 pour contrer une éventuelle attaque de la Corée du Nord.

Juste un énième pavé jeté dans la mare (embourbée) de la sécurité informatique... Voir notre dossier "Perte de données sensibles" !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Et bien ça pour une gaffe

Pas besoin d'être un barbu célèbre pour menacer les USA?
Dingue...

Comme quoi ses terroristes d'Al Quiqui ne seraient peut être que pur diversion

Anonyme

Je suis du même avis que toi voire je crois même qu'ils ont été inventé par les USA... :( triste à dire...