Mensonge Alain Minc Les délires immobiliers d'Alain Minc delires immobiliers alain minc 3927

Administrateur de Vinci, Alain Minc contribua à fixer les émoluments colossaux de son ex-patron, Antoine Zacharias.

Il s'en justifie aujourd'hui : «Le patron de Vinci a multiplié par 10 le cours de l’action, ses salariés avaient 10% du capital, chaque ouvrier s’est acheté une maison de campagne grâce à lui. Je m’en foutais qu’il gagne 100 ou 120 millions d’euros de stock-options» Intox.


 [Lire l'article complet sur liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :