descendants Geronimo Etats-Unis Barack Obama Les descendants de Geronimo attaquent l'administration américaine descendants geronimo attaquent administration americaine skulls and bones 3446

Les descendants de Geronimo demandent à la justice américaine, cent ans après la mort du célèbre rebelle Apache, de récupérer sa dépouille et "libérer" ainsi son esprit. "Cela fait cent ans que mon arrière-grand-père est mort. En 1909. Cela correspond à cent ans d'emprisonnement", a dit l'un des descendants, Harlyn Geronimo, à des journalistes après le dépôt d'une plainte devant un tribunal fédéral de Washington.

"La seule façon de clore le deuil est de relâcher sa dépouille et son esprit afin qu'ils puissent être reconduits sur leurs terres dans les montagnes de Gila, à la source de la rivière Gila", qui se situe aujourd'hui dans l'Etat du Nouveau-Mexique. Au-delà de MM. Obama et Gates, la plainte attaque le secrétaire à l'armée de terre, Pete Geren, l'université Yale et l'ordre Skulls and Bones ("crânes et os"), une société secrète de la prestigieuse institution, dont ont fait partie le président George W. Bush et son père, ou encore John Kerry.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :