associations défense mal logés droit logement opposable DALO Deux ans après, bilan mitigé pour le droit au logement deux ans apres bilan mitige pour le droit au logement 6027

Alors que la trêve hivernale des expulsions locatives débute demain 1er novembre, les associations de défense des mal logés dénoncent les dysfonctionnements de l’Etat sur le droit au logement opposable (DALO), entré en vigueur il y a presque deux ans.

Elles accusent le gouvernement de traîner des pieds en matière de relogement, alors que les expulsions sont en hausse.


 [Lire l'article complet sur france-info.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :