Didier Jambart accro au sexe jeu laboratoire GSK Didier Jambart, accro au sexe et au jeu, fait plier un laboratoire didier jambart accro au sexe et au jeu fait plier un laboratoire 10212

Devenu accroc au sexe et au jeu, Didier Jambart a accusé le médicament qu'il prenait, le Requip.

Le tribunal de Nantes lui a donné raison jeudi en condamnant le laboratoire GSK.


 [Lire l'article complet sur francesoir.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Album de la comtesse

Voici un titre qui manque de raideur pour un sujet judiciaire ;-)