Du bisphénol A dans le sang de cordon de 100% des nouveau-nés?

Cette étude du CHU de Nice qui a mesuré les niveaux actifs de bisphénol A (BPA) dans le sang de cordon de 152 petits garçons, confirme le transfert placentaire et l'exposition du fœtus au perturbateur endocrinien.

Si l’étude, publiée dans l’édition en ligne du 20 janvier de la revue Human Reproduction, n’a pas identifié de lien entre exposition au BPA et cryptorchidie, étant donné les niveaux mesurés, elle soutient l’hypothèse d’une relation entre exposition fœtale ou périnatale au BPA et d’autres maladies humaines.


 [Lire l'article complet sur santelog.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :