EADS : L’Etat payera pour Lagardère

Les négociations sur l’avenir de l’avion de transport militaire A 400 M sont terminées. Les Etats européens vont avancer pas moins de 3,5 milliards d’euros au groupe EADS, ce qui fait bien les affaires des deux principaux actionnaires : Lagardère et Daimler.

Voici le grand mistigri du numéro 1 de l’aéronautique mondiale démasqué : ses actionnaires, Lagardère et l’allemand Daimler, ne veulent pas remettre un sou dans l’entreprise, quoi qu’il arrive.


 [Lire l'article complet sur marianne2.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :