Emprunts toxiques l Etat préfère défendre les banques plutôt que les collectivités flouées Emprunts toxiques : l'Etat préfère défendre les banques plutôt que les collectivités flouées emprunts toxiques l etat prefere defendre les banques plutot que les collectivites flouees 14953

Des taux d’intérêts qui explosent, des collectivités locales qui ne peuvent plus financer leurs projets, des procès qui se multiplient : l’affaire des emprunts toxiques se poursuit, dans l’ombre, depuis qu’elle a éclaté en 2010.

L’Etat français, repreneur de Dexia, principale banque à l’origine de ces prêts toxiques, a fait passer une loi qui prive les collectivités de leur principal argument pour attaquer les banques en justice. Mais est-ce aux collectivités de payer les frais des comportements délictueux des banques ? Face à ce scandale d’Etat, la résistance s’organise, notamment à Sassenage, en Isère, ou à Dijon.


 [Lire l'article complet sur bastamag.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :