polluants organiques molécules nocives glaces Arctique réchauffement climatique En Arctique, la fonte des glaces relâche des pesticides en arctique la fonte des glaces relache des pesticides 10917

Les polluants organiques persistants sont des molécules nocives qui se cachent partout. Même dans les glaces de l'Arctique. Quand elles fondent, à cause du réchauffement climatique, ces molécules reviennent dans l'atmosphère.

Les POP – pour polluants organiques persistants – sont des bombes à retardement. Issues de pesticides ou de l’industrie chimique, ces molécules sont nocives pour les êtres vivants et résistent avec force au temps.


 [Lire l'article complet sur futura-sciences.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :