filiale italienne groupe français restauration collective Elior employés bracelet électronique Des salariés italiens obligés de porter des bracelets électroniques en italie une entreprise impose le port d un bracelet electronique a ses employes 14005

En Italie, une filiale du groupe français de restauration collective Elior a contraint ses salariés au port d'un bracelet électronique. Pour éviter les braquages selon la direction. Du flicage dénonce certains employés.

Pas de pointeuse mais un bracelet électronique. La direction de la chaîne de cafétérias MyChef a décidé d'imposer un bip à la ceinture de ses employés qui sonnera en cas d'immobilité du salarié pendant plus d'une minute trente. Connecté à un poste de sécurité, ce dernier sera alerté en cas d'absence de mouvement pendant 90 secondes.


 [Lire l'article complet sur rtl.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :