opérateur privé maisons retraite Royaume-Uni faillite En quasi-faillite, le plus gros opérateur britannique de maisons de retraite ferme en quasi faillite le plus gros operateur britannique de maisons de retraite ferme 10795

Le plus gros opérateur privé de maisons de retraite au Royaume-Uni, en état de quasi-faillite, a annoncé, lundi 11 juillet, la fermeture progressive du groupe.

Les difficultés de Southern Cross ont aussi relancé le débat sur les conséquences du désengagement, depuis vingt ans, de l'Etat britannique de secteurs clés liés à la santé. Les maisons de retraite britanniques sont désormais contrôlées aux deux tiers par le secteur privé, le service public de santé et des associations se partageant le dernier tiers.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :