Tony Blair ex-Premier ministre Silicon Valley En trois ans, 17 millions d'euros : les lucratifs « ménages » de Blair en trois ans 17 millions d euros les lucratifs menages de blair 7437

L'ex-Premier ministre est nommé conseiller « vert » d'une société de la Silicon Valley. Il enchaîne les contrats grassement rémunérés.

Il y a une vie après la politique. Tony Blair n'a jamais été aussi occupé que depuis qu'il a quitté le 10, Downing Street, en juin 2007. Côté public, il joue les diplomates de haut vol, en tant que représentant du « Quartet » pour le Proche-Orient, un poste ronflant où il est censé faire parler d'une seule voix l'ONU, les Etats-Unis, la Russie et l'Union européenne sur le conflit israélo-palestinien.


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :