EPR : le grand bricolage epr le grand bricolage 14650

“Endommagé”, le 16 octobre, après un nouvel et énième “aléa” technique, le dôme du futur EPR de Flamanville est troué et doit être réparé avec, selon le responsable régional de l’autorité de Sureté nucléaire (ASN), des “rustines” !

Cette fois, ce sont deux pièces de métal qui ont été “éjectées” lors d’un essai en charge du pont de manutention de l’EPR. Les pièces en question, une roue dentée de 4 kilos et une clavette, projetées à la suite d’une rupture imprévue de la paroi métallique interne du dôme, ont rebondi sur le couvercle du réacteur, censé résister à la chute d’un avion de ligne, pour finir par s’écraser 20 mètres plus bas, en dehors du périmètre de sécurité. Aucun blessé, heureusement..


 [Lire l'article complet sur groupes.sortirdunucleaire.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :