inspection travail découverte amiante centre hémodialyse direction Éric, licencié pour avoir dénoncé l’amiante eric licencie pour avoir denonce l amiante 6860

Parce qu’il a fait intervenir l’inspection du travail après la découverte d’amiante dans un centre d’hémodialyse, la direction s’acharne contre lui.

On annonce 100 000 morts à venir. L’exposition à l’amiante est l’une des catastrophes sanitaires des plus dramatiques mais beaucoup d’entreprises refusent d’en endosser la responsabilité… Victime collatérale, Éric Lacoste, quarante-deux ans, technicien biomédical, a été licencié du Centre d’hémodialyse Languedoc méditerranéen (CHLM), appartenant au groupe allemand Fresenius, qui brasse de colossaux bénéfices.


 [Lire l'article complet sur humanite.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :