banques américaines 140 milliards dollars employés 2009 nouveau record Aux Etats-Unis, les banques verseront 140 milliards de dollars à leurs employés, nouveau record ! etats unis banques record remunerations 140 milliards dollars 2009 5824

Le capitalisme enfin moralisé, les affaires peuvent reprendre. Selon le Wall Street Journal, les 23 plus grands établissements financiers américains verseront 140 milliards de dollars à leurs employés cette année. Un record absolu.

Rémunération et bonus dans les banques américaines

Selon les calculs du Wall Street Journal, le total des rémunérations perçues par les salariés américains des 23 grandes institutions financières américaines devrait dépasser les 140 milliards de dollars (94 milliards d'euros) au titre de l'année 2009. Le dernier record datait de 2007, avec 130 milliards de dollars versés, montant retombé à 117 milliards en 2008. Soit une augmentation de 20% par rapport à l'année dernière.

Les employés concernés devraient toucher 2.000 dollars de plus qu'en 2007, avec une moyenne de 143.400 dollars par tête de pipe Alors que le salaire moyen américain commence à régresser... Timing serré : l'étude est publiée alors que l'encre du communiqué d'autocélébration du dernier G20 est encore chaude, et dans quelques heures, l'administration Obama doit annoncer des recommandations sur les rémunérations d'entreprises bénéficiant d'aide fédérale.

"Top dollar for top talent"

Le quotidien américain a inclu dans son étude les établissements JP Morgan, Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs et Morgan Stanley... Bref, ceux qui ont frôlé la faillite l'année dernière, menaçant d'effondrement l'ensemble de l'économie mondiale et contraignant l'Etat américain à mettre la main à la poche. "La façon la plus simple de détruire notre entreprise était de ne pas payer nos salariés", s'est défendu le porte-parole de Goldman Sachs, concluant que "casser une société profitable n'aurait été dans l'intérêt de personne". Et les banquiers d'ajouter qu'en l'absence de rémunérations substantielles, les meilleurs éléments partiraient à l'étranger...

Les dirigeants du G20 ont moralisé la finance mondiale. On se demande bien où on en serait sans eux...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

manque juste les sejours dans les hotels de luxe

des staffs des banques pour feter ça comme au bon vieux temps et la morale sera totalement sauve.

Mais enfin, voyons, c'est ...

C'est évidemment à cause des sardines ! Si ! La preuve : http://bit.ly/1dIP12 :-) (un dessin)

Bonus des banques

(re-posté parce qu je ne vois pas le comm' précédent apparaître) :

un dessin : http://bit.ly/1dIP12

:-)