américains deux médicaments envolées spectaculaires prix Cyclosérine Dataprim Etats-Unis : des augmentations faramineuses pour les prix de deux médicaments (un doigt d'honneur en prime) etats unis des augmentations faramineuses pour les prix de deux medicaments avec un doigt d honneur

Les Américains n'en reviennent toujours pas. En une nuit, deux médicaments ont vu leur prix s'envoler de façon spectaculaire, jusqu'à +5000%. De quoi soigner... les bénéfices des firmes pharma.

Scandale augmentation du prix des médicaments

+5000% pour le Daraprim (toxoplasmose), +2000% pour la Cyclosérine (tuberculose). Une augmentation due au rachat des droits commerciaux par des spéculateurs financiers. Santé !

D'abord, la Cyclosérine, un médicament essentiel utilisé pour traiter une forme rare de la tuberculose. La semaine dernière, son prix est passé de 15 à 360$ la pilule, en une nuit. Ailleurs dans le monde, le cacheton se vend à 22 cents pièce. De quoi faire hurler les Américains. Le problème, c'est que le mois dernier, le hedge fund Rodelis Therapeutics a racheté les droits du médicament à une organisation à but non lucratif, le Centre Chao. Et voilà... Après le tollé général suscité par cette augmentation, Rodelis a tout de même (avec un certain doigté) consenti à ramener le prix à 35$, avant d'annuler son rachat et de rétrocéder ses droits au centre Chao.

Doigt d'honneur

Ensuite, le Daraprim, un médicament utilisé pour traiter la toxoplasmose chez les patients atteints de maladies immunodépressives, telles que le sida ou certains cancers. Racheté cet été par le hedge fund Turing Pharmaceuticals, le médoc a vu son prix multiplié par 55, la semaine dernière. De 13.50$, la boîte est passée à 750$ en un claquement de doigt. Une augmentation révélée par le New York Times samedi.

Une catastrophe pour les patients. Un acte « scandaleux » pour Hillary Clinton, entre autres réactions outrées. Mais, contrairement au cas précédent, le boss spéculateur Martin Shkreli ne s'en laisse pas compter. Il a posté hier après-midi sur son compte Twitter l'extrait d’une chanson du rappeur Eminem intitulée « The Way I am » (« C’est ma façon d’être »), avec ce commentaire : « Il semble que les médias me pointent du doigt. Alors je les pointe à mon tour, mais pas avec l’index ni l’auriculaire. »

Le business, c'est le business. Et la classe, c'est la classe...

Ajout 24/09 : Extrait de cet article du Point : « Un autre antibiotique, la Doxycycline, est passé, lui, de 20 dollars la bouteille en octobre 2013 à 1 849 dollars six mois plus tard. Le mois dernier, Valeant Pharmaceuticals a racheté deux médicaments pour le coeur, Isuprel et Nitropress, et a procédé à une augmentation des prix de respectivement 525 % et 212 % ».

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :