médecins américains expérimentations médicales handicapés malades détenus Etats-Unis : Plus de 40 expérimentations médicales sur des prisonniers, des Noirs et des malades mentaux etats unis plus de 40 experimentations medicales sur des prisonniers des noirs et des malades mentaux 9188

Des médecins, souvent missionnés par le gouvernement américain, ont réalisé des dizaines d'expérimentations médicales sur leurs concitoyens, handicapés, malades ou détenus. Ce n'était pas au XVIème siècle, mais dans les cinquante dernières années. De quoi reléguer les pires conspirationnistes au rang de doux rêveurs...

Scandale des expérimentations médicales aux Etats-unis

Des malades mentaux et des enfants présentant un retard mental auxquels on a délibérément inoculé l'hépatite dans le Connecticut et dans l’État de New-York, des prisonniers sous le nez desquels on a agité un virus de grippe pandémique dans le Maryland, des malades chroniques auxquels on a injecté des cellules cancéreuses dans un hôpital juif de New York, des Afro-américains qu'on a regardé mourir de la syphilis alors que la pénicilline était disponible... des journalistes de l'Associated Press ont retrouvé la trace d'une quarantaine d'études du genre. Un inventaire hallucinant des pires dérives de l'industrie pharmaceutique.

Tout commence à l'automne dernier, lorsque le gouvernement américain s'est solennellement excusé pour des expérimentations médicales menées au Guatemala dans les années 50. Les médecins mandatés par le gouvernement US avaient alors refourgué le virus de la syphilis à des malades mentaux pour tester quelques remèdes, qui se sont finalement avérés inefficaces. Pas de chance. Du coup, d'aucuns ont cherché à savoir combien d'expériences de ce genre ont été menées. La réponse est : au moins 40, mais sûrement beaucoup plus. Est-il utile de préciser que les cobayes n'étaient pas avertis ?

Pas mieux que les nazis

Pour bien nous présenter la chose, l'AP nous avertit : A cette époque, "la vision de la recherche médicale était alors différente. Les maladies infectieuses avaient tué beaucoup de gens durant les années précédentes et les médecins ont travaillé dans l'urgence pour inventer et tester des remèdes. De nombreux chercheurs de premier plan ont estimé qu'il était légitime d'expérimenter sur des personnes qui n'ont pas de pleins droits dans la société - les prisonniers, les malades mentaux, les Noirs pauvres. C'est une attitude d'une certaine manière similaire à celle des médecins nazis qui ont mené des expérimentations sur les Juifs".

Moins chers que des chimpanzés !

Dans les années 50, l'industrie pharmaceutique a connu une énorme croissance aux États-Unis. L'expérimentation sur les prisonniers aussi : au moins la moitié des États ont autorisé les expérimentations - publiques et privées - sur ces cobayes humains. Pour une bonne raison : lors d'auditions devant le Congrès, en 1973, les responsables de l'industrie pharmaceutique ont reconnu que les prisonniers étaient moins chers que les chimpanzés. Pourquoi se gêner ? Il aura fallu attendre le milieu des années 70 pour que ces études soient explicitement interdites par l'administration pénitentiaire.

Mais, le cours du chimpanzé US ne connaissant pas la crise, l'histoire s'est perpétuée dans d'autres pays. Durant les 15 dernières années, des médecins américains ont délibérément tenu des femmes ougandaises enceintes infectées par le VIH à l'écart des traitements existant, pour les besoins de leur étude. Pfizer a aussi testé un antibiotique sur des enfants atteints de méningite au Nigeria, alors que des doutes importants planaient sur son efficacité. L'année dernière, le département américain de la Santé a indiqué qu'entre 40 et 65% des études cliniques relatives à des produits médicaux destinés au marché américain avait été effectués dans d'autres pays ! Des pays où la vie d'êtres humains vaut moins que celle de chimpanzés...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Horrible. Les US sont à

Horrible. Les US sont à pleurer, mais au moins, ils en parlent. En France, personne n'en parlera (à part LMOUS)... et on continuera de croire que tout va bien...

Plus d'expérimentation sur les animaux

Que cela soit sur des animaux humains ou non humains, la souffrance étant la même, il faut abolir ce type d'expérimentation d'un autre temps et utiliser et rechercher les nouvelles techniques pour une science sans barbarie.

Lien

Bonjour,

Y a-t-il une raison autre que technique que le lien "industrie pharmaceutique" ne fonctionne pas ? Merci. Cordialement Michel B.

c'est corrigé,

c'est corrigé, merci

@micalement

expérimentations médicales USA...

... et ailleurs,
j'ai repris l'intégralité de votre info sur mon blog tant elle me parait scandaleuse. Pourquoi s'arrêteraient-ils en si bon chemin tous ces "grands chercheurs" ?
(http://tseaparis.typepad.fr)

ça se pratique aussi en

ça se pratique aussi en France. par exemple sur les malades du Sida, j'en parle en connaissance de cause car je l'ai vécu sur un proche de ma famille en 1992. Vous savez ce qu'on m'a dit : ça servira pour les autres...(pour que l'on culpabilise de pas aider son prchain ? et surtout nous faire taire). On a dû se consoler avec ça de l'horreur qu'ils nous ont fait vivre.
Bien sur à aucun moment ils ont demandé l'accord du malade ni même de la famille pour mener leurs petites expériences.

info ou DESINFO

avant de lacher de telles propos on se doit de verifier les sources et au moins DE LES CITERS: sinon c 'est de la PROPAGANDE et de la DESINFORMATION... a méditer

Le sources étaient données

By MIKE STOBBE, AP Medical Writer

https://web.archive.org/web/20110302052201/http://news.yahoo.com/s/ap/20110227/ap_on_he_me/us_med_experiments_on_humans

C'est AP via Yahoo....

Triste vérité

Je viens aussi d'apprendre ce soir à la lecture de wikipédia que les USA ont offert l'impunité aux chefs expérimentateurs japonais en 1945, qui avait fait tous les essais possibles et imaginables, avec bacille du charbons, de la peste, vivisections, test de famine, sur femmes, enfants, bref, une page de catalogue d'horreur même pas imaginable....

En échange de....

Leurs résultats d'expériences !!!!!!!!!!!!!!

Lien mort

Le lien source est mort, j'imagine qu'il n'a pas plus à certains...