Etats-Unis juge américain Louisiane refuse mariage interracial blanche noir Un juge de paix américain refuse les mariages interraciaux ! etats unis un juge americain refuse les mariages interraciaux 5857

Un juge de paix de Louisiane a refusé de valider un mariage interracial, la semaine dernière. Pour motiver sa décision, le bonhomme a simplement déclaré : "Du fond du coeur, je sens que les enfants auront plus tard à souffrir de cette situation".

Un mariage interracial annulé aux Etats-Unis

Après avoir fêté son union, un coupe de Hammond, en Louisiane, a eu la mauvaise surprise de se voir refuser l'attestation officielle de mariage. Le problème, c'est que les deux tourtereaux sont un brin dépareillés, aux yeux du juge de paix local. Elle est blanche. Il est noir.

"Les enfants sont innocents"

"Je ne célèbre pas de mariages mixtes parce que je ne veux pas imposer aux enfants une situation qu'ils n'ont pas souhaité eux-mêmes. Du fond du coeur, je sens que les enfants auront plus tard à souffrir de cette situation" a déclaré Keith Bardwell, juge de paix à Tangipahoa Parish.

"Je ne suis pas raciste. Je ne crois pas au métissage des races. J’ai des tas d’amis noirs. Ils viennent chez moi, je les marie, ils utilisent ma salle de bain. Je les traite comme tout le monde", mais "je le fais pour protéger les enfants. Les enfants sont innocents et je m'inquiète pour leur avenir" s'est encore défendu le fonctionnaire. Au contraire des parents qui, eux, sont coupables ?

"C'est mon droit"

"Je reste sur ma décision, et c'est mon droit de ne pas marier des couples mixtes", a précisé M. Bardwell dans un communiqué adressé à la télévision locale. "Peut-être qu'il a peur que les enfants grandissent et deviennent présidents", a déclaré Bill Quigley, directeur du Center for Constitutional Rights and Justice, se référant à Barack Obama, fruit d'un couple mixte.

Beth Humphrey et Terence McKay ont finalement été mariés par le juge de paix d'une commune voisine. Ils envisagent de porter plainte pour discrimination, soutenus par la très puissante Union américaine de défense des libertés civiles (ACLU). Keith Bardwell est juge de paix depuis 34 ans. Il affirme n'avoir jamais rencontré aucun problème de sa carrière, qui se terminera en 2014.

(Sources : nola.com, hammondstar.com, AP via google, blogs.wsj.com)

[Mise à jour 19/10/2009 : Les commentaires racistes sont supprimés]

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Encore une victime de la pub?

Ce juge a probablement été abusé par la compagne publicitaire
http://www.alterinfo.net/Des-spots-publicitaires-israeliens-contre-le-mariage-mixte-exhortent-la-jeunesse-americaine-perdue-a-venir-en-Israel_a36483.html

Ah, non, ça se passe dans une autre "démocratie"...

"Selon l’institut, environ la moitié de tous les Juifs d’Europe de l’Ouest et des Etats-Unis s’assimilent par mariage mixte, alors que le chiffre pour la communauté juive ex-soviétique atteint 80%.
Israël, dont la population juive de 5,6 million représente 41% de la communauté juive mondiale, s’est opposé aux mariages mixtes entre ses citoyens juifs et arabes en refusant de reconnaître de tels mariages, à moins qu’ils soient célébrés à l’étranger."

Et puis pour ceux qui ne veulent toujours pas comprendre, (ou que l'amour rend aveugles), il n'y a qu'à mettre sur pied une milice....

http://www.courrierinternational.com/article/2009/08/27/haro-sur-les-couples-mixtes

Triste monde.

PS: les spots publicitaires circules sur Youtube, ou Dailymotion.

Relisez l'article SVP...

Il ne porte pas sur les mariages identitaires mais interraciaux.
Et il serait temps d'arrêter de fustiger en permanence nos voisins Juifs ou Arabes.

Par rapport à ce à quoi vous faites allusion, nous n'avons pas fait mieux :
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=LMS_225_0039

Et par rapport au sujet de l'article, nous ne sommes pas en reste non plus :
http://www.youtube.com/watch?gl=US&v=-yqCBP_e6Hg
(déclaration de Alain Huyghes-Despointes dans « Les derniers maîtres de la Martinique » diffusé sur Canal+ le 30 janvier 2009)

Mais arrêtons aussi l'hypocrisie, le racisme est bilatéral.
On lui a même trouvé un petit nom : l'albophobie.

Connaissant l'humanité...

et sa prétendue tolérance, sa gentillesse légendaire et son intelligence divine, cette décision me semble pleine de bon sens.

Hier le totalitarisme s'inscrivait dans l'intolérance, aujourd'hui il s'inscrit dans la volonté d'être tolérant à tout prix.

A chaque heure son totalitarisme.

American dream of life

La vie est bien plus cynique que la réalité des écrans ou celle des bons mots.
Endogamie, racisme... etc..
Chacun pour soi bon courage!