tests ADN Claude Jones condamné exécuté victime braquage Exécuté pour un cheveu qui n'était pas le sien execute pour un cheveu qui n etait pas le sien 8382

Des tests ADN ont prouvé que l'unique élément sur lequel Claude Jones a été condamné et exécuté appartenait à la victime du braquage qu'il commettait.

Un cheveu relance la polémique sur le risque d'erreurs dans les affaires de peine capitale aux Etats-Unis. Des tests ADN ont prouvé jeudi que le cheveu, unique élément sur lequel un Américain a été condamné en 1990 et exécuté en 2000, n'était pas le sien mais celui de la victime.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :